Londres n’entend pas remettre en cause l'indépendance de la BoE

le 19/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement britannique n'a pas l'intention de remettre en cause l'indépendance de la Banque d'Angleterre (BoE), a déclaré le chancelier de l'Echiquier, Philip Hammond, à l'occasion d'une audition en commission parlementaire. Il devenait sur les déclarations de la Première ministre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi