L’antitrust britannique contrarie l’expansion d’ICE dans le trading de l’énergie

le 19/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La CMA demande à la Bourse américaine de céder Trayport. ICE pourrait faire appel.

La Bourse américaine ICE vient d’essuyer un revers inhabituel de la part des autorités britanniques de concurrence. Moins d’un an après avoir annoncé l’acquisition de la société basée à Londres et spécialisée sur le trading des matières premières, Trayport, l’opérateur de marché va devoir la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi