Les gros acteurs de l’épargne salariale accroissent leur avance

le 18/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les cinq premiers gestionnaires cumulent 83% du total des encours, une part de marché qui progresse depuis 4 ans.

Que le marché français de l’épargne salariale soit en croissance ou en contraction, ce sont les plus gros qui en profitent. A fin juin 2016, le «top 5» des gestionnaires d’actifs présents sur ce créneau – soit, dans l’ordre, Amundi, Natixis AM, BNP Paribas IP, CM-CIC AM et Axa IM -  s’arrogeait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi