La livre sterling est ballottée au gré des négociations sur le Brexit

le 13/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opportunité laissée par Theresa May au parlement britannique de s’exprimer sans voter sur son plan de sortie de l’UE a fait rebondir la devise.

Les investisseurs ont profité de l’opportunité laissée par le Premier ministre Theresa May au Parlement de s’exprimer, mais sans pour autant voter, sur son plan de sortie de l’Union européenne, pour déboucler une partie de leurs fortes positions vendeuses sur la livre. Cette dernière s’est ainsi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi