La fin du QE ne signera pas l’arrêt des politiques expansionnistes de la BCE

le 13/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque centrale devra chercher à renforcer son «credit easing» en parallèle à l’extinction de ses achats d'obligations.

Selon une rumeur relayée par Bloomberg, la BCE cherche en interne un consensus sur la réduction («tapering») de son programme d’achats d’obligations. Le fait a été démenti rapidement. Mais on ne peut s’empêcher de penser que le mot a été «lâché» à dessein, dans le but pour la BCE de sonder les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi