La fébrilité règne sur les marchés

le 13/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le prix des obligations chute depuis la fin de la semaine dernière, entraînant les marchés actions dans leur sillage. Une poursuite du mouvement est incertaine.

La fébrilité règne sur les marchés
La correction sur les marchés actions américains s’est répercutée hier en Europe.
(Photo Bloomberg.)
Le Bund allemand a vu de nouveau ses rendements augmenter hier pour une troisième séance consécutive. Depuis la réunion de jeudi de la BCE, le rendement de l’obligation à 10 ans allemande a gagné 15 points de base (pb), clôturant vendredi pour la première fois depuis mi-juillet en territoire...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi