L’hémorragie se poursuit dans les hedge funds

le 26/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les investisseurs ont retiré 25 milliards de dollars des hedge funds en juillet, portant les retraits totaux à près de 56 milliards cette année.

Hedge funds: les fonds d’arbitrage macro ont souffert en mai!, Photo: PHB

Les difficultés continuent pour les hedge funds. Après avoir constaté 23,5 milliards de dollars (20,8 milliards d’euros) de sorties en juin, le secteur a vu la contraction de ses actifs sous gestion s’accélérer en juillet avec 25,2 milliards de retraits. Au total, les investisseurs, de plus en plus sceptiques quant à la capacité des gestionnaires à offrir des rendements attractifs compte tenu de leurs frais élevés, ont retiré près de 56 milliards de dollars depuis le début de l’année. Si ce montant reste modeste par rapport aux 3.000 milliards encore confiés aux hedge funds, sans renversement de la dynamique, 2016 s’annonce comme une troisième année de décollecte, après 2008 et 2009.

Les investisseurs font toutefois une distinction entre les fonds selon leur performance, avec un temps de retard. Ainsi, les produits ayant affiché une performance négative en 2015 ont subi au total des retraits de plus de 130 milliards de dollars cette année quand ceux qui ont terminé l’année dans le vert ont attiré 77 milliards de dollars. Les fonds de matières premières, portés par leur bonne performance depuis le début 2016, tirent également leur épingle du jeu, étant la seule classe d’actifs à afficher une collecte positive. Des retraits ont en revanche été enregistrés le mois dernier, quelle que soit la région de domiciliation ou d’opération des fonds, signe de la désaffection généralisée des investisseurs.

Sur le même sujet

A lire aussi