Le fonds souverain norvégien retrouve des couleurs malgré le Brexit

le 18/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier fonds souverain mondial affiche un rendement de 1,3% au deuxième trimestre en dépit d’une dépréciation de 5% de ses actifs immobiliers britanniques.

Après un premier trimestre 2016 difficile où il avait enregistré un rendement négatif de 0,6%, le fonds souverain norvégien est parvenu à revenir dans le vert à la fin juin, affichant un rendement de 1,3% au deuxième trimestre. Et ce malgré l’effet négatif du Brexit sur l’immobilier, le fonds...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi