Le rendement des titres souverains britanniques continue sa chute

le 01/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le rendement des titres souverains britanniques continue sa chute
(Crédit European Union EC)

Le rendement des titres souverains britanniques continuait de se détendre ce matin alors que la banque d’Angleterre (BoE) devrait assouplir sa politique monétaire cet été pour amortir le choc économique provoqué par le vote en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Le rendement des obligations à 10 ans se détendait en début d’après-midi de près de 6 points de base pour atteindre 0,804%. Il est même tombé 0,77% en tout début de matinée. Avant le résultat du référendum en faveur du Brexit, le taux des titres à 10 ans britanniques évoluait la plupart du temps au-dessus de 1,2%.

A l'exception de l'Allemagne et du Portugal, la détente est généralisée sur les autres marchés obligataires souverains en zone euro. Vers 14 heures, l'OAT 10 ans traite à 0,167%.

La livre continue de se déprécier légèrement. La parité euro/livre était de 0,837, soit un recul de la devise britannique de 0,35%. La parité livre/dollar était quant à elle de 1,32, soit un recul de 0,20% par rapport à la veille.

Hier, le gouverneur de la BoE, Mark Carney, a déclaré qu’à ses yeux, les perspectives économiques de la Grande-Bretagne s’étaient détériorées dans le contexte du Brexit. Même s’il dit ne pas vouloir préjuger de l’avis des autres membres du comité de politique monétaire de la banque, le gouverneur estime qu’un assouplissement de la politique monétaire devrait être nécessaire cet été. Les taux britanniques sont aujourd'hui à 0,50%. 

A lire aussi