UniCredit confirme ses visées vers l'Europe de l'Est

le 26/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

UniCredit, quatrième banque européenne, veut accroître sa présence en Europe centrale et orientale, où elle est déjà le premier établissement de prêt, tout en procédant à des réductions de postes en Europe de l'Ouest. Le groupe bancaire italien indique dans un communiqué qu'il va ouvrir 1.300 agences en Europe de l'Est et créer 11.500 emplois et qu'il va en supprimer 9.000, soit 4,97% de ses effectifs, en Italie, en Allemagne et en Autriche. Fin juin, le nombre total des employés d'UniCredit atteignait 180.000 personnes. Afin de se conformer à la législation anti-trust, la banque s'est d'ores et déjà séparée de 200 agences. La banque italienne réalise près de 50% de son chiffre d'affaires en dehors de l'Italie. Elle est présente dans 23 pays et dispose d'une clientèle de plus de 40 millions de clients. En Europe de l'Est, elle revendique le plus vaste réseau, avec plus de 3.600 agences. 

A lire aussi