S&P sanctionne douze grandes banques

le 19/12/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'agence de notation a dégradé d'un ou deux crans selon les cas les notes de Bank of America, Barclays, Citibank, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JPMorgan, Morgan Stanley, RBS, UBS et Wells Fargo. Celles de HSBC sont placées sous surveillance négative. S&P, qui a récemment modifié sa méthode de notation, explique cette décision par l'accroissement des pressions sur l'industrie bancaire, et la dégradation économique.

A lire aussi