La Société Générale joue la carte de la prudence

le 12/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Elle sécurise son augmentation de capital avec une importante décote pour les actionnaires actuels

Le calendrier est désormais connu. La date de publication des résultats de la Société Générale, le 21 février, marquera le début de la période de souscription, qui s’étendra jusqu’au 29 février, de l’augmentation de capital de la banque française. Cette opération, enclenchée suite à la découverte d’une fraude historique, a pour « premier objectif de conforter les fonds propres de la banque » et de lui donner « les moyens de poursuivre une croissance soutenue et équilibrée ». En vue de réaliser ces objectifs, la Société Générale et les banques dirigeant l’opération - JPMorgan, SG CIB et Morgan Stanley en tant que chefs de file, Credit Suisse et Merrill Lynch en tant que coteneurs de livres, appuyés par d'autres établissements comme Rothschild - ont cherché à sécuriser l’émission en appliquant, via un prix de souscription de 47,50 euros par action, une décote de 39 % par rapport au cours de vendredi dernier. « Ce prix est beaucoup plus bas que ce que le marché attendait », relève Pierre Flabbée, analyste chez Kepler

A lire aussi