Sanofi mise sur le retour aux actionnaires après des résultats en ligne

le 13/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe pharmaceutique augmente son dividende de 18 %, portant son taux de distribution à près de 40 % de ses bénéfices ajustés

Dans les périodes de trouble sur les marchés et de résultats sans surprise, le retour de cash permet de freiner la fuite des actionnaires. Ce raisonnement n’a certainement pas échappé à Sanofi-Aventis. Après avoir publié un résultat net ajusté 2007 (7,11 milliards d’euros, +1 %) jugé « en ligne avec les attentes » par les analystes et après avoir cédé 23 % en Bourse sur un an, le groupe a décidé de mettre l’accent sur le dividende.

Il versera à ses actionnaires 2,07 euros par action au titre de 2007, soit 18 % de plus qu’en 2006. Autrement dit, Sanofi a nettement accru son effort de distribution puisque le taux de reversement représente désormais près de 40 % du bénéfice net ajusté (de 5,28 euros) après être resté voisin de 32 % ces dernières années (voir graphique).

Le rendement fait lui aussi un bond an avant. De 2,15 % à 2,4 % sur les trois exercices précédents, il se monte désormais à 3,23 % (par rapport au cours moyen de 2007) et flirte même avec les 4 % si l’on se réfère au cours actuel. De quoi offrir une légère compensation à la baisse du titre en 2007.

A cela s’ajoutent les rachats d’actions. Le laboratoire doit encore racheter avant mai pour 1,2 milliard d’euros de titres en vue de compléter son programme de 3 milliards. Et « il pourrait en proposer un nouveau lors de l’AG (3 milliards d’euros supplémentaires ?) » avance Aurel. Une anticipation qui cadre avec les propos du directeur financier, Jean-Claude Leroy, qui a effectivement précisé, mais sans donner de chiffre, qu’un nouveau programme était à l’étude pour 2008.

Reste à savoir si cela suffira à faire patienter les actionnaires dans une période où, à l’image du consensus, Aurel attend « toujours une pression sur les ventes en 2008 » et où la plupart des analystes restent neutres.

A lire aussi