Sacyr négocie sa sortie du capital d’Eiffage

le 08/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe espagnol de BTP serait en négociations pour céder au plus vite ses 33,32% dans le capital de son homologue français Eiffage, rapporte le quotidien économique dans son édition de vendredi. Parmi les repreneurs figureraient la Caisse des dépôts, qui détient déjà 8,5% d'Eiffage, et les assureurs CNP, Axa et AGF. Ce scénario imaginé par l'Elysée permettrait à Sacyr d’éviter une OPA coûteuse sur Eiffage, l’aspect stratégique du dossier pour le gouvernement espagnol étant dû à la participation de 20 % de Sacyr dans le pétrolier Repsol. La cour d'appel de Paris doit se prononcer le 2 avril sur la validité de la décision de l'AMF enjoignant le groupe espagnol de lancer une OPA sur Eiffage.

A lire aussi