Le rehausseur CIFG demande à Fitch de suspendre son suivi

le 01/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Cette demande est intervenue quelques heures après la décision de Fitch d'abaisser les notes de CIFG pour la deuxième fois en moins d'un mois en raison de craintes sur sa capitalisation et son exposition au marché des crédits américains "subprime". CIFG estime que Fitch "n'est pas dans une bonne position pour déterminer de manière précise les besoins de capitalisation appropriés pour le portefeuille assuré de CIFG".

A lire aussi