Polémique entre Sarkozy et le Medef sur le sort de Daniel Bouton

le 26/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le président Nicolas Sarkozy est revenu à la charge, dans le Parisien, contre Daniel Bouton, le président de la Société générale, estimant qu'il n'était pas normal qu'il n'ait pas démissionné après la perte record accusée par sa banque à la suite de manipulations d'un trader. La présidente du Medef, Laurence Parisot, lui a répondu sèchement, en déclarant qu'il revenait au conseil d'administration, et "certainement pas" au pouvoir politique, de désigner qui était le mieux à même de diriger une entreprise.

A lire aussi