Les pertes sur les positions frauduleuses pour la Générale dépasseraient les six milliards

le 04/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le débouclage des positions accumulées par le trader Jérôme Kerviel sur des contrats d'indices boursiers européens s'est soldé par une perte globale de 6,3 milliards d'euros et leur impact moindre sur les comptes de la Société générale (4,9 milliards) tient au fait qu'elles étaient bénéficiaires de 1,4 milliard à fin 2007, rapporte Le Monde dans son édition datée de mardi.

A lire aussi