Nouveau signe d’espoir pour le marché immobilier britannique

le 18/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le site de référence Rightmove a indiqué que le prix moyen de mise en vente des biens résidentiels a progressé de 3,2 % en février, portant la hausse sur les douze derniers mois à 5,8 %. Pourtant, il en faudra davantage pour confirmer à plus long terme l’effet positif du cycle de détente monétaire de la Banque d’Angleterre, le mois de février étant traditionnellement marqué un optimisme plus prononcé des vendeurs quant à la valeur de leurs biens. Parallèlement en effet, le stock d’invendus par agent immobilier et la durée de présence sur le marché atteignent des niveaux historiquement élevés.

A lire aussi