La note des dépréciations s'alourdit pour Barclays

le 19/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La troisième banque britannique, a relevé le montant des dépréciations sur ses actifs risqués pour le porter de 1,3 à 1,6 milliard de livres (2,17 milliards d'euros), tout en affichant des résultats conformes aux attentes. Le groupe a fait état d'un bénéfice imposable de 7,08 milliards de livres pour 2007, contre 7,17 milliards de livres en 2006.

A lire aussi