Natixis cantonne ses actifs les plus risqués

le 19/12/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La filiale des Banques Populaires et des Caisses d'Epargne va gérer jusqu'à leur extinction 19 milliards d'euros d'actifs à risque, issus de ses activités pour compte propre en matière de structurés de crédit. Une équipe dédiée prendra en charge cette structure de cantonnement interne, qui n'aura cependant pas d'existence juridique propre. Cette mesure s'incrit dans le cadre plus général du recentrage des activités de banque de financement et d'investissement, annoncé début décembre.  Ce plan , approuvé hier soir par le conseil de surveillance de Natixis, prévoit une réduction de 15% des effectifs de la BFI et l'abandon de métiers à risque qui représentent autour de 300 à 400 millions d'euros de revenus.

A lire aussi