Munich Re anticipe une dégradation de son ratio combiné en 2008

le 19/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le deuxième réassureur mondial anticipe un ratio combiné dans la réassurance dommages, un indicateur clé de rentabilité dans le secteur, d'environ 98% cette année contre 96,4% l'an dernier, une dégradation "essentiellement due à des baisses de prix modérées". Le ratio combiné est le rapport entre les frais généraux, les commissions et les indemnités versées d'une part et les primes encaissées d'autre part. Un ratio inférieur à 100% traduit une activité de souscription rentable.

A lire aussi