Moody’s attentive à l’« agressivité » du private equity

le 15/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’agence de notation Moody’s devrait adopter une approche spécifique, et redoubler de vigilance, pour la notation des entreprises détenues par des sociétés de private equity, dont l’« agressivité » a été perceptible au cours des dernières années. De quoi placer les entreprises notées en situation défavorable en termes de conditions d’emprunt. L’agence a classé les fonds de private equity en fonction de leur propension à retirer des dividendes de leurs investissements aux Etats-Unis depuis 2002, plaçant Cerberus ou Carlyle notamment en tête de liste. KKR, Bain Capital ou Blackstone apparaissent plus « sages ». Il s’agit de constater à quel degré les acquéreurs soutiennent leur entreprises.

A lire aussi