Monabanq lance une offre Bourse pour ses clients internautes

le 29/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque, qui compte 220.000 clients actifs depuis son lancement en 2007, veut s'adresser aux néophytes, notamment via une gamme de 400 OPCVM

Près d'un an après son arrivée sur le marché bancaire français, Monabanq étoffe son offre. L'ancienne banque Covefi, filiale du groupe Trois Suisses International (66 %) et de Cetelem (34 %), qui s'est positionnée sur un modèle de banque directe visant plutôt un public d'internautes, vient de lancer une offre Bourse, avec un compte-titres, un PEA et une gamme de 400 OPCVM sélectionnés auprès de sociétés de gestion.

La banque affirme s'adresser aux « clients ayant besoin d'accompagnement » sur la Bourse. Ainsi, pour ses clients parmi les 220.000 existants (20.000 de plus qu'il y a un an) qui souscriront à cette offre, Monabanq propose une sélection de 30 fonds à des prix attractifs (20 fonds à 0 % de droits d'entrée et 10 autres à 1 % de droits d'entrée), ainsi qu'un « coaching Bourse » qui consiste en des cours de formation gratuits par e-mail durant un an. En outre, un espace internet a été conçu « autour de la clarté et l'ergonomie » et une équipe de conseillers est disponible jusqu'à 22 heures en semaine (jusqu'à 20 heures le samedi). Du côté de la tarification de courtage online, elle se situe à 0,40 % avec un minimum de 9,30 euros, et un abonnement de 5 euros mensuels, qui devient gratuit à partir de deux ordres exécutés dans le mois.

Deuxième banque, selon une enquête menée par Monabanq, à être citée spontanément après ING Direct comme banque en ligne, le groupe va continuer à miser sur sa notoriété pour faire connaître ses nouveaux produits et services de Bourse. Une troisième campagne d'affichage, sur Internet et en radio est donc prévue en début d'année, mais le budget de communication ne devrait pas dépasser celui de l'année précédente qui s'était élevé à 5 millions d'euros, précise le directeur général, Alain Colin. Autre nouveauté, Monabanq a décidé d'augmenter le taux de son livret de 3,50 % à 3,75 % pour un plafond porté à 20.000 euros, contre 10.000 euros auparavant.

Après s'être illustré en 2007 par une série d'innovations technologiques (le visio-rendez-vous, le coffre-fort numérique, la signature électronique, le bordereau numérique...), Monabanq tient à poursuivre son développement en enrichissant encore davantage son offre. Ainsi, des produits de crédit immobilier et d'assurance-vie seront lancés courant 2008, a déclaré Alain Colin.

A lire aussi