Les marchés s'inquiètent de l'exposition aux Etats-Unis du chinois Lenovo

le 09/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Lenovo, qui a racheté l'activité ordinateurs personnels de l'américain IBM en 2005, s'est dit à l'abri du ralentissement économique aux Etats-Unis, ce qui ne l'a pas empêché de chuter à la Bourse de Hong Kong. Lenovo, qui a perdu 35% de sa valeur boursière depuis novembre, a fini en repli de 10,37% à 5,88 dollars de Hong Kong.

A lire aussi