LeasePlan acquiert les activités de gestion de flottes multimarques de Mercedes-Benz

le 19/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un secteur concentré, cette opération illustre le soutien des actionnaires dans une période qui pourrait pourtant coûter cher au secteur

LeasePlan, numéro un européen de la location longue durée (LLD), a annoncé hier le rachat de DCS Fleet ou plus exactement des activités de location multimarques de la filiale spécialisée de Mercedes-Benz Financial Services basée en France. Ajoutant ainsi 20.000 véhicules à sa flotte gérée, LeasePlan prend un nouveau départ. Il devient numéro cinq du marché français et numéro trois des seuls loueurs multimarques. L’opération, d’un montant confidentiel, porte sur une entreprise de 100 millions de chiffre d’affaires (en LLD) et 70 salariés. Si elle paraît modeste, elle est remarquable à plusieurs titres.

Les mouvements sont devenus rares dans ce secteur de la gestion de flottes dominé en Europe par les captives de constructeurs et de groupes bancaires. BNP Paribas, avec Arval, et Société Générale, avec ALD, disposent d’ailleurs des plus gros intervenants multimarques du continent. Toutefois, depuis la fermeture aux véhicules d’occasion du marché algérien qui permettait aux loueurs de revendre de 20 % à 40 % de leurs voitures en fin de contrat et avec la crise actuelle des marchés sur lesquels se refinancent ces sociétés, d’autres rapprochements pourraient avoir lieu, estime Bart Deckers, PDG de LeasePlan France. En outre, l’avenir d’ALD (plus de 590.000 véhicules en flotte) est suspendu au sort de sa maison mère.

«Tous les acteurs seront impactés par la crise. Si d’autres se financent mieux que LeasePlan, notre groupe dispose néanmoins d’une licence bancaire, héritage de notre ancien actionnaire, avec des notations financières élevées et stables. De plus, nous avons l’avantage d’avoir une compagnie d’assurances en Irlande qui nous permet d’optimiser notre offre», souligne Bart Deckers. Le groupe LeasePlan a pourtant connu une période difficile après 2000, son actionnaire d’alors, la banque néerlandaise ABN Amro, ayant acquis la filiale spécialisé de Barclays, Dial. Même si cette opération a hissé LeasePlan au deuxième rang mondial, avec 1,3 million de véhicules gérés en 2007, derrière GE Fleet Services.

LeasePlan a finalement été cédé en 2005. «Nos actionnaires, Volkswagen (50 %) et les fonds du Golfe MDC (25 %) et Olayan Group (25 %), donnent au groupe les moyens de se renforcer. Une à deux ouvertures de sites son prévues chaque année et nous sommes prêts à des acquisitions sur les marchés matures», se félicite le PDG de LeasePlan France.

A lire aussi