L’OCDE prévoit un affaiblissement plus marqué de l’économie mondiale

le 21/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les perspectives de croissance à moyen terme de l'économie mondiale se sont affaiblies plus que ce qui avait été prévu fin 2007, estime l'OCDE dans l'évaluation intérimaire publiée hier de ses perspectives pour les pays du G7. « L'économie réelle n'est pas à l'abri des turbulences financières » écrit le chef par intérim du département des Affaires économiques de l'OCDE Jörgen Elmeskov. Les Etats-Unis et le Canada ont enregistré un vif ralentissement dès le dernier trimestre 2007 et « la crise de l’immobilier devrait encore coûter un point de croissance à l’économie américaine en 2008 », ajoute-t-il. Le Japon, dont les marges de manœuvre budgétaires et monétaires sont limitées, enregistre à l’heure actuelle un net décrochage, tandis que le Royaume-Uni surprendrait par sa bonne tenue relative au premier semestre. Dans la zone euro, la décélération a été moins brutale qu'aux Etats-Unis mais la croissance devrait néanmoins rester inférieure à son potentiel malgré la résistance des exportations à l'appréciation de l'euro jusqu’ici.

A lire aussi