L’industrie des semi-conducteurs va connaître un trou d’air

le 17/12/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ventes mondiales devraient plonger de 16,3% en 2009 avant de renouer avec une croissance à deux chiffres en 2010

Jamais «jusqu’ici, l’industrie des semi-conducteurs n’avait fait face à deux années successives de baisse des revenus». Pour le cabinet Gartner, 2009 va donc être une première dans le secteur. Car après le repli de 4,4 % des ventes mondiales de semi-conducteurs (262 milliards de dollars) prévu pour 2008, le marché est attendu en baisse de 16,3% (219 milliards de dollars). Cette dernière prévision livrée par le cabinet s’avère bien plus faible que le déclin de 2,2% qu’il attendait encore mi-novembre et il faut remonter à 2001 (-32,5%) pour retrouver une telle contre-performance.

Si la comparaison avec 2001 est aisée (voir graphique), «le retournement actuel est différent en plusieurs points», prévient Bryan Lewis, vice-président de la recherche chez Gartner. Les turbulences actuelles ne sont pas cantonnées aux technologies. Sans compter que «cette fois les niveaux de stocks ont été gérés et contrôlés plus étroitement, ajoute l’expert. Ce qui va aider le marché à se reprendre plus vite qu’après 2001».

A en croire le cabinet de recherche, le trou d’air de 2009 devrait dès lors être effacé en à peine deux ans. Dès 2010, le marché pourrait remonter à plus de 251 milliards de dollars (+14,6%) et poursuivre sur sa lancée pour approcher des 275 milliards l’année suivante (+9,4%).

Concernant les sous segments, Gartner prévient enfin que le marché des DRAM sera à regarder de près alors qu’il souffre déjà depuis 18 mois. Des restructurations vont être nécessaires. Sans quoi, avertit le cabinet,«les acteurs les plus faibles seront contraints à un adossement ou à la faillite».

A lire aussi