L'AMF se prononce sur le prêt-emprunt de titres

le 07/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur prône la privation des droits de vote et invite à plus de transparence sur l’identité du prêteur, et la durée du contrat de cession temporaire

A lire aussi