Le Koweit laisse choir Dow Chemical

le 29/12/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement koweitien a annulé hier l’accord devant donner naissance à une coentreprise entre deux sociétés pétrochimiques publiques locales et Dow Chemical. Ce dernier se voit ainsi privé d’une source majeure de liquidités, de 7,5 milliards de dollars, pour rembourser une part de la dette issue de l’acquisition de Rohm & Haas.

A lire aussi