Hypo Real Estate se restructure et supprime 40% de ses effectifs

le 22/12/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque allemande s'attend à de nouvelles pertes malgré l'aide massive dont elle a déjà bénéficié

Hasard sans doute du calendrier, le lendemain de l’annonce de Natixis (lire page 10), c’est au tour de la banque allemande Hypo Real Estate d’annoncer la restructuration de ses activités et la suppression d'environ 40% de ses effectifs pour réduire ses coûts.

L'établissement de crédit immobilier, l'un des groupes allemands les plus frappés par la crise financière mondiale, a dit s'attendre à de nouvelles pertes dans ses comptes du quatrième trimestre et a confirmé qu'une perte était aussi anticipée sur l'exercice 2008. «Les conditions d'activité sur les marchés du crédit international et du crédit immobilier se sont encore détériorées pendant le trimestre en cours», a fait savoir Hypo Real samedi. L'établissement finance notamment des programmes d'infrastructures.

Le groupe compte économiser environ 250 millions d'euros par an d'ici 2013. La restructuration prévoit la cession d'actifs non stratégiques pour se recentrer en Allemagne sur le crédit hypothécaire. Elle se traduira par une charge de 400 millions d'euros environ, dont les deux tiers seront inscrits dans les comptes du quatrième trimestre. Environ 800 postes seront supprimés dans les trois années qui viennent, dont les deux tiers en dehors de l'Allemagne.

Hypo Real Estate a aussi indiqué être en discussions avec le fonds de sauvetage du secteur bancaire (SoFFin) qui gère le plan de 500 milliards d'euros en vue d'une éventuelle aide supplémentaire. Le 9 décembre, elle avait déjà reçu dix milliards d'euros de garanties publiques supplémentaires de la part du fonds allemand. Cette somme portait à 30 milliards d'euros les garanties fournies par le SoFFin à Hypo Real. Hypo Real a aussi obtenu 50 milliards d'euros de la part d'un syndicat du secteur financier et de la Bundesbank avec la participation du gouvernement fédéral. 

Lors de la publication de ses résultats en novembre dernier, Hypo Real Estate avait annoncé une perte avant impôt de 3,1 milliards d'euros au titre du troisième trimestre.  Par ailleurs, Hypo Real Estate a annoncé qu'il se séparait de son directeur financier Markus Fell et de son directeur des opérations immobilières Franck Lamby. Le président du directoire Georg Funke avait démissionné en octobre. Il est soupçonné de défaut d'information sur l'état des comptes du groupe et fait l'objet d'une enquête.

A lire aussi