Groupama débourse 617 millions d’euros pour renforcer sa présence en Hongrie

le 12/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’assureur acquiert la compagnie OTP Garancia auprès d’OTP Bank, avec laquelle il conclut un partenariat de distribution de vingt ans minimum

Groupama fait un pas de plus vers l’instauration d’une « plate-forme régionale » en Europe de l’Est, où il désire « se hisser parmi les acteurs internationaux de référence ». Après avoir acquis l’assureur roumain BT Asigurari en décembre dernier, Groupama débourse 164 milliards de forints hongrois, soit 617 millions d’euros, pour accroître sa présence en Hongrie, où le groupe possède déjà Groupama Biztosito. L’assureur acquiert 100 % du capital de la compagnie OTP Garancia, ainsi que ses 77 agences en Bulgarie, Roumanie et Slovaquie. Avec un million de clients, la compagnie cédée par OTP Bank est aujourd’hui classée seconde en assurance vie (11 % de part de marché) avec un total de 178 millions d’euros de primes en 2006 et troisième en non-vie (9 % de part de marché) avec 138 millions d’euros de primes.

Par ailleurs, Groupama conclut un partenariat avec OTP Bank pour une durée initiale renouvelable de vingt ans pour couvrir « à terme » les neuf pays dans lesquels OTP Bank est implantée (Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Russie, Croatie, Serbie, Monténégro, Slovaquie et Ukraine). OTP Bank permet à Groupama, « dans la mesure du possible », l’accès à ses 10,5 millions de clients bancaires, mais s’engage surtout à distribuer « de façon exclusive » les assurances vie et non-vie de Groupama, dans les pays où il est déjà présent. Quant à l’assureur français, il fournira des produits à son partenaire en Hongrie, en Bulgarie et au Monténégro. La distribution dans les autres pays où OTP est présente se fera « dès que Groupama y aura pris pied », précisent les deux groupes. Groupama ajoute justement poursuivre « sa quête active de nouvelles acquisitions, en ciblant particulièrement l'Europe centrale, de l'Est et du Sud ».

Afin de « consolider (ces) accords de distribution », Groupama entre également au capital de son partenaire, qui pèse plus de sept milliards d’euros en Bourse. L’assureur s'est engagé à rester au moins cinq ans et nommera prochainement un représentant au conseil de surveillance de la banque. A la clôture de l’acquisition d’OTP Garancia dans le courant du deuxième trimestre, Groupama doit acheter une participation de 5 % en reprenant un produit dérivé, mis en place par la Deutsche Bank, la banque conseil d’OTP. La seconde tranche pourra représenter jusqu’à 3 % du capital et sera acquise sur le marché dans les douze mois qui suivront.

A lire aussi