GBL ne compte pas prendre le contrôle de Lafarge

le 06/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La holding de l'homme d'affaires belge Albert Frère, qui vient de franchir le seuil des 20% du capital de Lafarge, n'a pas l'intention de prendre le contrôle du cimentier, a annoncé jeudi l'AMF. Le conseil d'administration de Lafarge proposera à son assemblée générale annuelle en mai l'élection d'un troisième représentant de GBL, lequel n'entend pas solliciter la nomination d'autres administrateurs, poursuit l'AMF.

A lire aussi