Fort ralentissement attendu de l’indice ISM non manufacturier américain

le 05/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les 66 économistes interrogés par Bloomberg attendent une baisse séquentielle de 54,4 à 53 de l’indice ISM non manufacturier américain en janvier, sous l’effet du marasme immobilier conjugué à une consommation plus frileuse avec la montée du chômage. Les estimations, variant de 51 à 55, correspondraient au plus faible taux de croissance depuis mars 2007 de cet indice qui reflète près de 90 % de l’économie du pays. Les conséquences de la plus grave crise immobilière depuis 25 ans accroissent désormais les risques de récession pour la première économie mondiale.

A lire aussi