Les fonds ne résistent pas aux étreintes du maelström

le 15/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les tableaux ci-contre présentent les meilleures et plus mauvaises performances des fonds sur le marché des fonds actions américaines et le marché des fonds actions françaises au cours du mois de janvier 2008. Ces performances sont mises en perspective par le calcul de la volatilité et du ratio de Sharpe sur trois ans d’historique ainsi que du rendement depuis un an. Aux Etats-Unis, la forte dispersion des performances se maintient avec 80 % des rendements compris à l’intérieur d’un intervalle de 4,71 %. Avec le plongeon des marchés, quelques rares fonds ont tout de même su réaliser une performance positive. Parmi eux, le fonds EFG North American présente un couple rendement-risque relativement intéressant. En France, la variété des performances s’est sensiblement accrue en quelques semaines dépassant même celle observée sur le marché américain traditionnellement plus hétérogène. La sélection de fonds est donc devenue cruciale sur cet univers. Pas un seul fonds n’a enregistré de performance positive dans cette conjoncture de marché. Parmi les fonds les plus résistants, le fonds AAZ Spécial apparaît également relativement attrayants à plus long terme au regard de sa performance historique.

A lire aussi