Eiffage trop prudent pour l’année 2008

le 03/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après une année 2007 jugée décevante, le marché attend, pour revenir sur le titre, de voir le groupe français sortir de l’imbroglio juridique qui l'oppose depuis près d’un an à son principal actionnaire, le groupe de BTP espagnol Sacyr Vallehermoso. L’action a cédé 2,4 % vendredi.

A lire aussi