Le dynamisme des PME ne les rend pas promptes à investir

le 16/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les résultats de la 46e enquête semestrielle de conjoncture d'Oseo montre une augmentation de l'activité des PME

Le petit monde des PME serait-il étranger à l'économie financière mondiale ? Dans sa 46e enquête semestrielle de conjoncture, Oseo se penche une nouvelle fois sur les PME. Un premier constat, elles ont globalement enregistré une augmentation de leur activité en 2007, avec un chiffre d'affaires estimé en hausse de 6,8 % en moyenne. « L’industrie, le commerce de gros, les services aux entreprises et les transports sont les secteurs les plus dynamiques avec des bons indicateurs prévisionnels d’activité pour 2008 », indique l’étude. D’un point de vue sectoriel, Oseo remarque que « l’activité dans le secteur du tourisme redémarre en 2007 après plusieurs années de stagnation et devrait poursuivre sa croissance ». Le commerce de détail devrait à nouveau rester stable. Le rythme de progression de l’activité dans le secteur du BTP, après trois ans de croissance soutenue, pourrait ralentir.

« Les PME de taille moyenne et celles qui exportent fortement ont connu un accroissement très marqué de leur activité, plus de deux fois supérieur à celui des entreprises qui se développent uniquement sur le marché domestique », poursuit l'étude.

Prudence liée à la crise ? « Les investissements de 2007 sont annoncés stables ou en faible hausse dans tous les secteurs d’activité, excepté le tourisme et le commerce de détail où ils sont en baisse. Les investissements attendus pour 2008 sont en légère hausse », constate le rapport qui remarque que « les PME exportatrices se distinguent encore avec un net accroissement des investissements et des intentions pour 2008 ».

Quant à l’appréciation de la rentabilité varie selon les secteurs : bon niveau dans la construction, mais médiocre dans le tourisme et le commerce de détail. Cette tendance devrait se poursuivre en 2008. Une dégradation est à noter en 2007 dans le secteur des transports, qui devrait toutefois connaître un redressement en 2008. Les trésoreries sont restées globalement souples en 2007 ; 26 % des entreprises interrogées ont néanmoins rencontré des difficultés. Pour le reste 2008 est une inconnue pour les PME plutôt optimistes selon l'étude, et pour les autres !

A lire aussi