Commerzbank a vu sa facture liée aux "subprimes" s'alourdir à près de 800 millions d'euros

le 14/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La deuxième banque cotée allemande est parvenue malgré cela à dégager l'an dernier un bénéfice record de 1,9 milliard d'euros, grâce à une baisse de ses provisions pour créances douteuses. Commerzbank a passé une nouvelle dépréciation de 248 millions d'euros sur des investissements liés au subprime au quatrième trimestre 2007.

A lire aussi