Camaïeu : un objectif de 1.200 magasins à l’international

le 25/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fabricant et distributeur de vêtements féminins affiche une marge opérationnelle record au terme de 2007

Pas de changement chez Camaïeu après l’arrivée de Richard Maurice, nouveau président du directoire, en remplacement de Jean-François Duprez qui a pris la présidence du conseil de surveillance. Richard Maurice a ainsi annoncé lors de la présentation des résultats 2007 sa volonté de poursuivre la stratégie engagée à savoir «développer l’entreprise en France et à l’international».

Plus précis, ce dernier a indiqué que sa priorité était de densifier son réseau actuel à l’étranger. Selon Richard Maurice, le potentiel sur les pays à l’international où le groupe est présent (Pologne, l’Espagne, l’Italie, la République tchèque, Belgique et Ukraine) est de 1.200 magasins contre 181 à fin 2007. Sur l’exercice 2008, le fabricant et distributeur de vêtements pour femmes veut ouvrir des magasins « à un rythme comparable à celui de 2007 », soit au moins 85 nouvelles boutiques. Aucune ouverture de nouveaux pays n’est actuellement prévue. Pour cela, le groupe compte investir 48 millions d’euros même si ce montant inclut une adaptation de l’outil logistique jusque-là calibré pour 700 magasins tandis que le groupe en compte 634 à fin 2007. Alors que sa trésorerie nette a fondu à 11 millions d’euros après le versement d'un acompte sur dividende de 35 euros par action fin novembre (soit l’équivalent de plus de 210 millions d’euros), la direction assure que ces investissements seront autofinancés et qu’elle n’aura pas de recours à un endettement complémentaire. Quant à savoir si cette politique de dividende sera poursuivie à l’avenir, le management s’est voulu prudent refusant de s’engager sur un quelconque taux de distribution, «cela dépendra du rythme de développement et de notre trésorerie». En attendant, l’exercice 2007 s’est caractérisé par une progression de 21 % de son résultat opérationnel à 146,3 millions d’euros, correspondant à une marge opérationnelle de 22,6 % contre 21,9 % un an plus tôt. Le résultat net est ressorti à 101,3 millions d’euros, en hausse de 24,6 %, soit une marge nette de 15,6 % contre 14,7 % en 2006. En 2007, Camaïeu a enregistré une croissance de 17,3 % pour un chiffre d'affaires de 647,5 millions d’euros. A surface comparable, la croissance annuelle est de 8,5 %. Aucune perspective chiffrée n’a été indiquée pour 2008. Il reste que le groupe a souligné que la marge commerciale de 2007 (+0,3 point) avait atteint son « niveau maximum ».

A lire aussi