British Energy est en discussions en vue d'une éventuelle fusion

le 17/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

"Le conseil annonce que l'entreprise a des discussions avec des parties intéressées et ce dans le cadre d'une réflexion sur son avenir et de sa volonté de jouer un rôle central dans tout nouveau programme nucléaire", précise la société, détenue à 35% par l'Etat britannique. En matinée, le titre British Energy bondissait de 12,69%. EDF, E.ON et Iberdrola auraient  été contactés pour cette participation, valorisée à au moins deux milliards de livres.

A lire aussi