La Bourse de Londres lorgne la Chine

le 16/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le London Stock Exchange (LSE) devrait ouvrir cette semaine même un bureau de représentation à Pékin, sauf avis réglementaire contraire de dernière heure, selon le quotidien. Ce bureau ne serait que le deuxième ouvert par le LSE à l’étranger, après celui de Hong Kong, dans un contexte de concurrence mondiale pour séduire les émetteurs dans le cadre d’une cotation (lire aussi page 2). La Bourse de Londres rejoindrait ainsi en Chine continentale ses principaux concurrents internationaux, les marchés américains Nyse et Nasdaq. Hors Bourse de Hong Kong, le Nasdaq mène pour l’instant la danse pour attirer les émetteurs chinois.

A lire aussi