Barclays n'exclut pas une augmentation de capital

le 15/05/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Barclays a confirmé que son bénéfice avait chuté au premier trimestre après des dépréciations d'un milliard de livres sterling (1,25 milliard d'euros) sur des actifs affectés par la crise du crédit. L'établissement refuse d'exclure une augmentation de capital pour améliorer ses ratios de fonds propres qui sont parmi les plus bas du secteur bancaire britannique.

A lire aussi