Les agences de notation devront éviter le mélange des genres

le 27/05/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les agences de notation n'auront plus le droit de participer à l'élaboration de produits financiers auxquels elles sont par la suite amenées à attribuer une note. Telle est du moins l'une des principales modifications du code de bonnes pratiques du secteur, dont la version revue et corrigée sera présentée cette semaine par l'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV). L'OICV, qui veut ainsi régler certains problèmes apparus à l'occasion de l'effondrement du marché des "subprime", a toutefois précisé que le texte qu'elle soumettra n'aura aucun caractère obligatoire. "Il revient aux différents pays membres de décider s'ils veulent le traduire dans la loi", a déclaré une source proche de la réunion de l'OICV.

A lire aussi