L’impact négatif du Brexit sur la livre s’annonce durable

le 27/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si la réaction du marché des changes a été violente, la dégradation du déficit courant britannique risque de nourrir pour longtemps la dépréciation de la livre.

Les marchés des changes abordaient déjà le scrutin sur le Brexit avec une valorisation faible de la livre et une volatilité historiquement élevée. Le vote favorable à une sortie du Royaume-Uni de l'UE a aggravé la situation. La devise britannique chutait ainsi de 11,8% face au dollar vendredi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi