Le Brexit plonge le Royaume-Uni dans le chaos politique

le 27/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les partis conservateur et travailliste britanniques étaient ce week-end au bord de l’implosion. Le Brexit a également poussé le commissaire européen aux services financiers Jonathan Hill à la démission.

Le 10 Downing Street, résidence et bureau du Premier ministre britannique, le 17 juin 2016, lendemain du décès de la députée Jo Cox.
Le 10 Downing Street, résidence et bureau du Premier ministre britannique, le 17 juin 2016, lendemain du décès de la députée Jo Cox.
Il n’aura même pas fallu 24 heures pour que la vie politique britannique plonge dans la cacophonie. La démission annoncée vendredi du premier ministre britannique, David Cameron, a ouvert la voie à un changement de leadership à la tête du parti conservateur et à celle du Royaume-Uni : selon le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi