Les ventes de maisons reculent aux Etats-Unis mais restent soutenues

le 24/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ventes dans l'immobilier résidentiel ont fléchi en mai de 6% vis-à -vis du mois précédent, sans remettre en cause la solidité du marché immobilier dans son ensemble. Le mois d'avril constituait en effet un pic de plus de huit mois. En mai, les ventes ont atteint un total annualisé CVS de 551...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi