L’avenir de Pioneer est suspendu à la succession chez UniCredit

le 09/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le mariage du gérant italien avec Santander AM, annoncé en avril 2015, est dans les limbes. Le dossier pourrait revenir sur le marché.

L’horizon s’assombrit pour le projet de joint-venture entre UniCredit et Santander dans la gestion d’actifs. Annoncée en avril 2015 après plusieurs mois de négociations, l’opération consistant à jumeler Santander AM et Pioneer, la filiale d’UniCredit, serait en effet suspendue, selon des sources...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi