L’Afrique du Sud échappe temporairement à la catégorie spéculative

le 07/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si le maintien de sa note à BBB- vendredi par S&P a accéléré le rebond du rand, les CDS anticipent un passage en junk d’ici la fin de l’année.

L’Afrique du sud bénéficie d’un léger sursis. Le maintien vendredi par S&P de la note de crédit du pays en catégorie investment grade à un niveau de BBB- pour sa dette en devise étrangère et même de BBB+ pour celle en devise locale, a permis d’accroître les gains du rand. La devise s’est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi