Le gouvernement défend son régime fiscal des actions gratuites

le 07/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les députés, contre l'avis de Bercy, ont adopté un amendement qui alourdit la fiscalité, allégée en 2015, des distributions d'actions gratuites.

Le gouvernement s’oppose aux députés qui veulent une nouvelle révision de la fiscalité des actions gratuites. La loi Macron adopté à l’été 2015 avait rendu ce dispositif de rémunération des dirigeants plus attractif. Un amendement qui alourdit la fiscalité du dispositif a cependant été adopté...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi