Michel Sapin souhaite la poursuite des négociations sur la TTF

le 06/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Michel Sapin souhaite la poursuite des négociations sur la TTF
(Bloomberg)

Le ministre des finances et des comptes publics français a réaffirmé la volonté de son gouvernement de créer une taxe sur les transactions financières au niveau européen. "La France travaillera avec détermination à ce que l’on puisse mettre en œuvre le plus tôt possible une taxe sur les transactions financières au niveau des pays qui l’accepteront", a déclaré ce matin Michel Sapin. Le ministre a cependant reconnu que le nombre d'Etats qui étaient volontaires pour créer une telle taxe se réduisait. Or, au moins neuf Etat-membres doivent tomber d'accord pour pouvoir créer une taxe au niveau européen. Parmi les onze Etats qui s'étaient portés volontaires en 2013, l'Estonie a déjà jeté l'éponge. Alors que les Etats s'étaient donnés jusqu'à cet été pour trouver un accord politique sur la taxe, la Belgique et la Slovénie pourraient aussi quitter la table des négociations prochainement.

Sur le même sujet

A lire aussi