Le FMI détaille ses propositions pour la dette grecque

le 20/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le FMI détaille ses propositions pour la dette grecque

Le Fonds monétaire international (FMI) souhaite que les pays de la zone euro prolongent jusqu'en 2040 le délai de grâce accordé à la Grèce sur ses emprunts et reporte l'échéance de ceux-ci à 2080, avec un taux fixe jusqu'en 2045, montre un document confidentiel révélé vendredi par plusieurs medias. Le dossier grec sera au menu des ministres des Finances de la zone euro le 24 mai.

«Le premier objectif clé est de maintenir les besoins bruts de financement à l'intérieur de la fourchette de 15% à 20% du PIB (...) pendant la période de prévisions», explique le document. «Le deuxième objectif est de maintenir le ratio d'endettement sur une pente baissière».

Si rien n'est fait, le ratio de dette sur PIB de la Grèce, de 177% fin 2015, ne cesserait d'augmenter pour atteindre 294% en 2060. La période de grâce proposée par le FMI réduirait le poids de l'amortissement de la dette d'environ 5 points de PIB sur la période 2020-2040, pour le ramener de 13% à 8% du PIB, précise le document. Le report d'intérêts équivaudrait à une baisse de 4,5 points de PIB de la charge d'intérêt sur 2016-2040.

Sur le même sujet

A lire aussi